À partir...
de sites, thèmes, réflexions, détails historiques ou architecturaux
ou
de simples
"coups de coeurs",
cette page évoque
la période médiévale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À partir...
de sites, thèmes, réflexions, détails historiques ou architecturaux
ou
de simples
"coups de coeurs",
cette page évoque
la période médiévale.

Au-delà de la Provence

Le 02 septembre 2009


La cathédrale Notre-Dame de Paris :
l'arithmologie de sa façade occidentale(1)


Les bases de l’arithmologie(A) :

=> les cotes sont exprimées en pied de roi, appelé aussi Pied de Paris. Il mesure 32,50 cm environ
=> les dimensions sont définies par des nombres dits “privilégiés”, soit :
...................- 2, 3 et 5, ainsi que leurs puissances et leurs multiples
...................- mais aussi, 7, 11, 17, 19 et 23, ainsi que leurs multiples avec la série précédente
=> sachant que pour concevoir un édifice le dessin de base est le carré, les V2 et V5 étant utilisées pour créer des rectangles dits “dynamiques”


(A) L’arithmologie :
- science qui consiste à étudier les rapports entre des dimensions. S’appliquant à l’architecture sacrée, les rapports entre les dimensions principales relevées sur une construction sont généralement interprétées de façon symbolique
- cette science a été appliquée à nombres d’édifices religieux de par le monde (la Grande Pyramide, le Parthénon, le Colisée, les arènes de Nimes, le Panthéon de Rome, Sainte-Sophie de Constantinople, le dôme du Rocher à Jérusalem, la Palatine d’Aix-la-Chapelle, Saint-Marc de Venise, les abbayes de Cluny et de Fontenay... les cathédrales d’Autun, Chartres, Paris... le Pavillon du directeur des salines d’Arc-et-Senans, le Borobudur en Indonésie, Angkor-Vat au Cambodge, les pyramides mésoaméricaines El Tajin, Teotihuacan, Chichen-Itza...(2))


 
 

La façade occidentale de Notre-Dame de Paris et... son arithmologie(3)

 

Un peu d’histoire

Au début de notre ère un temple dédié à Jupiter et à Cernunos, dieu cornu des Gaulois, s’élevait sur l’île de la Cité. Vers 375, l’évêque saint Marcel fait construire la première cathédrale de Paris dédiée à saint Étienne. À la fin du VIe siècle le groupe cathédral est composé d’une seconde église dédiée à la Vierge(B). Au XIIe siècle, l’évêque Maurice de Sully décide de remplacer ces deux sanctuaires par une seule église. Commencée en 1163, elle sera achevée quelque 70 ans plus tard, en 1235

 

(B) Dans la haute période romane le groupe cathédral est fréquemment constitué par 2 nefs, une pour l’évêque, l’autre pour les paroissiens. À ce sujet, Georges Jouven évoque l’“équivalent du groupe cathédrale rénan” ? Notons que la Provence a conservé en élévation cette répartition dans la cathédrale de Fréjus. À Aix-en-Provence, le bas-côté Sud dédié à saint Maximin était une nef à part entière. Dernièrement, en Italie, j’ai visité la cathédrale de Trieste qui est l’heureux résultat de la réunion au XIVe siècle de 2 églises des Ve et XIe siècles(4).

 

Quelques chiffres symboliques :

- la longueur totale mesurée extérieurement est de 400 pieds (soit la même longueur que la première basilique de Saint-Pierre de Rome)
- la hauteur jusqu’au sommet des tours est de 200 pieds
- le sommet intérieur du voutement de la nef est de 100 pieds


Des éléments de l’arithmologie de la façade de Notre-Dame

- la hauteur, du sol jusqu’à la corniche haute de la galerie des rois est de 64 pieds, soit 26, c’est-à-dire le chiffre 2 de la Vierge élevé à la puissance 6 pour les 6 jours de la Création
- la distance comprise entre la corniche haute de la galerie des rois et la corniche haute de la grande galerie est de 72 pieds, soit 2 x 36, qui symbolise le zodiaque
- la corniche haute des tours est à 200 pieds de hauteur
- la rose à 32 pieds de diamêtre, soit 25, c’est-à-dire le chiffre 2 élevé à la puissance 5 symbole du cosmos
- la largeur de la façade mesure 128 pieds, soit 27, c’est-à-dire le chiffre 2 de la Vierge élevé à la puissance 7 pour le 7ème jour
- le retour de façade mesure 64 pieds de largeur. Avec la largeur de la façade, il forme un double carré (voir plan ci-contre)

 


arithmologie de la base de la façade
(5)

 

Les trois portails ne sont pas de mêmes dimensions ?

Le portail central, du Jugement dernier, mesure 38 pieds de large, le portail Sud, à droite, dédié à Sainte-Anne et Saint-Marcel, 30 pieds et le portail Nord, consacré à la Vierge, à gauche, 34 pieds. Pour Georges Jouven, cette dissymétrie pourrait s’expliquer par la prévision par le maître d’oeuvre du remploi des portails sculptés des églises Saint-Étienne et de la Vierge qui ont précédés l’actuelle cathédrale Notre-Dame(C). Ces différences de largeurs permettent de créer une hiérarchie :
- 30 pieds = le portail dédié à Sainte-Anne et Saint-Marcel
- 34 pieds = le portail consacré à la Vierge
- 38 pieds = le portail du Jugement dernier
Notons que la somme des largeurs des deux portails extrêmes, 30 + 34 = 64, se rattache à l’arithmologie de la façade de Notre-Dame.


 


(C) Pour sa part, Viollet-le-Duc(6) note : “La cathédrale de Paris se composait, en 860, de deux édifices... De ces ouvrages, il ne reste plus que les bas-reliefs du tympan et une portion des voussures de la porte Sainte-Anne, replacés au commencement du XIIIe siècle, lorsque l’on construisit la façade actuelle, probablement parce que ces sculptures semblèrent trop remarquables pour être détruites. C’était d’ailleurs un usage assez ordinaire, au moment de cet entrainement qui faisait reconstruire les cathédrales, de conserver un souvenir des édifices primitifs...”

(1) d’après JOUVEN (Georges) - La forme initiale, symbolisme de l’architecture traditionnelle - Éditions Dervy-livres - 4ème trimestre 1985
(2) idem (1) p 78 à 80
(3) document extrait de la 1ère de couverture de (1)
(4) d’après THÉVENON (Luc) Conservateur en Chef Honoraire du Patrimoine des Alpes-Maritimes
(5) document extrait de (1) p 267
(6) VIOLLET-LE-DUC (Eugène) - Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle - 1856

Lire aussi :
- JOUVEN (Georges) - L’architecture cachée, tracés harmoniques - Éditions Dervy-livres - juin 1986

Liens vers quelques sites à visiter :
http://images.google.fr/images?
http://notre-dame-de-paris.monuments-nationaux.fr/
http://www.romanes.com/Paris/Notre_Dame_de_Paris/
http://www.editionsdelarenaudie.fr/pages/au-dela090831.htm
http://www.editionsdelarenaudie.fr/pages/au-dela090905.htm
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/crai_0065-0536_1970_num_114_1_12476